Coral Reef Bleaching

Guadeloupe

  • Premiers résultats

    June 03, 2009

    But
    Le but de l'étude Coral Reef au sein du programme Planet Action est de définir dans quelle mesure il est possible de déterminer l'état de santé des récifs coralliens grâce à l'imagerie satellite. L'on s'attache plus particulièrement à étudier la possibilité d'imager et de caractériser les phénomènes de blanchissement des coraux.

    Méthodologie
    Trois axes ont été abordés pour l'estimation d'un indicateur de l'état de santé des récifs coralliens:
    • Une bibliothèque spectrale in situ de coraux à différents stades de dégradation a été réalisée afin d'estimer les longueurs d'onde les plus discriminantes pour les différents états de santé des coraux.
    • L'ensemble des caractéristiques décrivant les colonies coralliennes et leur environnement sont compilées afin d'estimer quelles sont les limites techniques à un échantillonnage pertinent aussi bien spatialement que spectralement des colonies par imagerie satellite.
    • L'estimation des modifications de la radiométrie des coraux induites par la traversée de la colonne d'eau par le rayonnement et par sa surface.
    A partir des résultats obtenus dans pour ces 3 axes, le choix du capteur le plus adapté à la problématique sera fait et l'indicateur de l'état de santé des récifs développé.

    Premiers résultats:
    La constitution d'une bibliothèque spectrale a permis de mettre en évidence les points suivants:
    • Un même corail vivant, mort et blanchi présentent des variations de signatures spectrales suivant ses différents états de santé.
    • Quelque soit l'espèce de corail, lorsqu'il y a blanchissement, l'adoption d'une signature spectrale commune est observée
    • Quelque soit l'espèce de corail, lorsqu'il y a mort de la colonie et colonisation par des épiphytes, l'adoption d'une signature spectrale commune est également observée
    L'étude des caractéristiques des colonies coralliennes de la zone d'étude à permis de démontrer la nécessité de disposer de capteur les mieux résolus spatialement afin d'échantillonner correctement les colonies coralliennes. Parmi les données à disposition, issues des satellites SPOT5 et FORMOSAT2, celles du capteur FORMOSAT2 seront retenues.
    L'atténuation du rayonnement par la colonne d'eau a donné lieu à une modélisation afin de permettre sa correction.